Potage pour hiver prématuré

comments 4
cuisine

 

 

 

L’hiver est arrivé prématurément avec ses inconvénients mais aussi avec les bonnes choses que ce dernier peut nous procurer.

Parmi ces choses agréables, il y a les potages!

 

En fait, j’adore les potages : ceux qui sont consommés froid en été, ceux qui réchauffent l’âme et le coeur en hiver!

Hier, tout était blanc dehors mais une ounce de soleil. Seul la brume, la bruine et la grisaille étaient au rendez-vous. 

Un pop up pour cuisiner un potage. Potage fait, une fois de plus, avec ce que j’avais sous la main. C’est à dire un fond de frigo… et une courge musquée mal en point. Serait-ce à cause de cet d’hiver prématuré???

Ingrédients : 

1 courge musquée qui avait besoin de beaucoup d’amour

2 pommes de terre de taille moyenne

1 grosse carotte

1 cuillère à soupe de graines de tournesol

1 cuillère à thé de graines de fenouil

2 cuillères à soupe d’un restant d’huile pimentée dans laquelle avaient mariné des choux-fleurs

1/2 volume de bouillon de poulet non salé

1/2 volume d’eau

Sel et poivre

 

Comment faire :

Couper tous les légumes en morceaux les placer dans une grosse casserole.

Ajouter les liquides et couvrir jusqu’à 3 cm au-dessus des légumes.

Couvrir et laisser mijoter pendant 3/4 d’heure.

Utiliser le pied mélangeur pour réduire le tout en potage.

 

Moralité :

Ce potage est délicieux et très réconfortant aussi bien au petit déjeuner, pour le lunch ou pour le souper.

Il est facile et rapide à faire. 

Il se congèle bien.

Si vous le trouvez trop épais, vous pouvez toujours le diluer avec du bouillon, un fond de thé ayurvédique… ou tout autre liquide votre choix.

 

4 Comments

  1. Martine Azoulai says

    J’avais laissé un long commentaire sur la soupe mais je ne le vois pas!

    Bises

    Martine

  2. venezia1 says

    Bon, je recommence – avec retard…-
    Je pratique beaucoup la soupe l’hiver, mais de façon ultra minimaliste et surtout avec un temps de cuisson court.
    Par exemple, pour le butternut, je n’utilise… qu’un butternut, un gros oignon, et un bouillon cube de légumes bio. Je fais bouillir de l’eau, j’ajoute le cube à ébullition, puis le butternut pelé et coupé en morceaux et l’oignon coupé en quatre. Dès que le butternut est tendre (tester avec un couteau), -20mn en général- je prends le butternut et l’oignon avec une écumoire pour les placer dans le mixer, j’ajoute du bouillon (de quoi couvrir les morceaux) et je mixe finement. On obtient un exquis velouté. Le reste de bouillon, je le bois en apéro ou je le conserve pour un prochain potage.
    Je peux ajouter une pointe de curry avant de mixer, ou un trait de lait de coco, ou les deux. Je procède de même avec d’autres courges, le potiron, les courgettes, etc. On a vraiment le goût des légumes (mis dans l’eau à ébullition) C’est le gros oignon qui fait la liaison (j’utilise des oignons rosés de Roscoff, particulièrement doux, ou à défaut de gros oignons blancs doux);
    Essaie, tu me diras.
    Bises

    • Merci Vénézia pour ta recette minimaliste. Oui, je vais essayer et t’en donnerai des nouvelles. Maintenant, à la place des oignons, j’utilise du poireau et je trouve que cela fait une agréable différence.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s