Convivialité

Entre deux période de canicule, nous avons pu nous retrouver entre amis pour célébrer un anniversaire et une réussite universitaire.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Les bulles étaient de rigueur pour la circonstance.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Les belles couleurs du jardin et les chants d’oiseaux étaient au rendez-vous.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Souper à l’intérieur car les moustiques pensaient qu’ils devaient être de la fête aussi.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Merci à Vous pour le bel accueil.

Publicités

Parenthèse

Vivre dans un pays long, long, long, tellement long qu’ii s’étend d’un océan à un autre. Vivre dans un pays aussi long peut donner l’impression que l’on n’en verra jamais la fin.

Et bien, je peux vous dire que de se trouver au bout du bout de ce pays a quelque chose d’émouvant, de troublant.

Se tenir  au bout du quai, regarder la mer et se dire qu’au-delà, loin, loin à l’autre bout de l’océan, il y a un autre pays.

Ce fut une petite parenthèse, le temps que chacun reprenne son souffle, pour mieux  repartir vers de nouveaux horizons.

Retrouvailles

Etaient-ce vraiment des retrouvailles??? Je pourrais dire oui, car sans nous connaître « pour de vrai », à une exception près, nous nous connaissions sous forme virtuelle.

Des années d’échanges et de partages à travers la blogosphère, notre rencontre fut comme des retrouvailles, non?

Une journée bien remplie, riche en découvertes, et qui fut bien trooooooooop courte!

Quelques fragments de souvenirs de ces retrouvailles.

Encore un grand merci à vous, Tout et Toutes, pour ce beau moment d’émotion.

Retrouvailles …

D’autres retrouvailles très agréables avec la découverte d’une nouvelle maison, d’un nouveau cadre de vie, d’un nouveau départ, ailleurs…

Cadre de vie épuré

Les conversations reprises là où elles s’étaient interrompues, comme si le temps s’était arrêté pendant toutes ces années d’éloignement physique mais pas de coeur.

En prévision des magrets aux figues...

 

 

 

 

 

Moments d’échange trop courts. A refaire mais sur un mode plus long, n’est-ce pas ma Belle?

Fragments de cuisine

 

 

 

 

 

 

Malgré la sécheresse et la magie de la force de la nature, ils étaient d’un croquant et d’une finesse en bouche!

Dans la terre aride

 

 

 

 

 

 

Et pour le plaisir des yeux avant de les savourer…

Tout simple mais... tellement bon!

Retrouvailles…

Retrouvailles après 6 années d’absence… Arrivée dans les larmes de joie, de tristesse…

Retrouvailles avec « Les Filles » devenues grandes au point d’être devenues des mamans pour certaines…

Une Autre qui m’a fait le cadeau de rester quelques jours avant de retourner à sa vie au-delà d’une mer très froide…

Et une Dernière, qui a laissé derrière elle, sa toute nouvelle vie trépidante, le temps d’une fin de semaine…


Quoi de plus rassembleur qu'un bon thé?

Quoi de plus rassembleur qu'un bon thé?