Les indispensables : huile essentielle d’eucalyptus radiata

« Huiles essentielles, mes indispensables » : L’eucalyptus radié

Depuis des années, je participe à un blog collectif Potions et Chaudron

Avec le temps, j’ai réalisé que les lecteurs de La Fabrique de Loulou n’allaient pas forcément lire mes articles rédigés sur Potions. J’ai décidé de republier ici certains articles publiés sur Potions.

La série se poursuit avec une huile essentielle de saison. Je sais que les prémices du printemps se font déjà sentir en Europe… mais ici, l’hiver est encore bien installé et ceci pour encore un certain nombre de semaines.

 

eucalyptus2

 

Le genre Eucalyptus comprend plus de 800 espèces différentes dont quelques unes seulement sont utilisées. L’huile essentielle d’eucalyptus radié ou eucalyptus radiata figure parmi mes huiles essentielles favorites. Elle peut être utilisée très tôt chez les tous petits et ensuite tout au long de la vie.
Cette huile essentielle est souvent réservée pour des utilisations ORL. Je trouve cela dommage car, pour moi, elle agit sur un spectre bien plus large.
La partie distillée de la plante est la feuille.

Les oxydes 1.8 cinéole constituent à plus de 60 % les principes actifs de cette huile essentielle.  Ce qui fait qu’elle convient bien au tempérament lymphatique. j’aurais dû écrire « corrige » au lieu de « convient » cf les commentaires.

Son innocuité est exceptionnelle ce qui fait qu’elle peut-être utilisée à de fortes concentrations chez les bébés dès leur troisième de naissance pour enrayer une affection virale.  Elle est spécifique des voies respiratoires hautes, c’est-à-dire de la sphère rhino-pharyngée. Elle agit principalement comme décongestionnant respiratoire, expectorant et léger anti-infectieux.

Sur le plan olfactif, elle n’est pas ma préférée mais on fini par aimer son odeur si particulière.

 

L’huile essentielle d’eucalyptus radié possède de nombreuses propriétés :

. Elle est anti-infectieuse et est utilisée dans les cas de prévention virale.

. Elle rend de grands services dans les cas d’embaumement vitalisant.

. Elle est particulièrement recommandée dans les affections respiratoires aiguës et chroniques.

 

L’eucalyptus radié est reconnue pour être énergisante. Elle est donc très utile dans les cas de pertes d’énergie et de fatigue chronique.

Elle est immunomodulante, ce qui la rend particulièrement intéressante dans les cas de déficits immunitaires et dans tous les cas ou le système immunitaire ne doit pas être stimulé car elle ramène ce dernier à son niveau de base.

Cette huile essentielle convient bien pour les bains, massages, onctions, en inhalation et en diffusion.

 

 

En diffusion : quelques gouttes dans un diffuseur additionnées de quelques gouttes de géranium pour dissuader les insectes ou avec de l’huile essentielle de pamplemousse pour assainir et redynamiser une pièce.

En prévention pour se protéger d’une agression virale : 4 à 6 gouttes sur le thorax et le dos .

Pour faire tomber la fièvre : prendre un bain bien chaud pendant 10 minutes avec 10 gouttes d’eucalyptus radiata diluées dans une base.

Dans un gel de massage déjà publié ici.

Dans une recette de savon hydratant au beurre de cacao publié ici également

 

Pastilles pour la gorge

Mélanger de la poudre d’orme rouge (ulmus rubra) qui est émolliente et expectorante avec un peu d’eau.
Faire des petites boules et les aplatir pour en faire des pastilles.
Faire cuire au four à très basse température pendant 10 0 15 minutes pour sécher les pastilles.

Mettre une goutte d’huile essentielle sur chaque pastille.
Attendre une quizaine de minutes pour que l’HE pénètre bien.

Conserver vos pastilles dans un contenant hermétique.

unnamed_3

Photo empruntée ici

 

Je suis une fan absolue des baumes de Vénézia. J’aime particulièrement ses baumes pour le décalage horaire. Vénézia à publié une formule revue et corrigée de son baume du matin anti-décalage horaire. Parmi les modifications apportées, il y avait entre autre : l’huile essentielle de romarin camphré. C’est en lisant la recette que j’ai réalisé que j’utilisais seulement deux variétés de romarin.  En lisant sa nouvelle formule, j’ai voulu en savoir plus sur la variété de romarin qu’elle utilisait. C’est alors que j’ai réalisé que je ne connaissais pas vraiment l’huile essentielle de romarin à camphre : rosmarinus officicinalis camphoriferum pour son nom latin.

Ma curiosité fut piquée au vif et j’ai commencé à fouiller ici et là pour en savoir un peu plus.

 

Cette HE est intéressante et bien documentée mais doit être, malgré tout, considérée avec un petit bémol par  les néophytes car un tiers de ses molécules sont des cétones. Ces molécules sont neurotoxiques et abortives.

Cette sorte de romarin pousse dans le sud de la France.

Les molécules aromatiques sont extraites à partir des sommités fleuries.

 

Un peu de chimie :

cette huile essentielle est constituée principalement en pourcentage d’une trentaine de monoterpénones cétones qui est le camphre (bornéole), d’une trentaine d’oxydes terpéniques pour le cinéole et d’environ 40 % de terpènes dont le camphène et le pinène.

 

Contre-indications

L’huile essentielle de romarin à camphre est neurotoxique et abortive si mal utilisée.

Elle ne peut être utilisée durant toute la grossesse et toute la période de l’allaitement.
Elle ne peut être utilisée avec les enfants de moins de 6 ans.
Elle est interdite pour les personnes épileptiques.
Elle est interdite pour les personnes atteintes ou à risque de cancers hormonaux.

 

Mon conseil

utiliser cette HE de façon ponctuelle. Si vous n’en avez pas, vous pouvez très très bien vous en passer et la remplacer par de l’huile essentielle de romarin à cinéole ou à verbénone qui contiennent elles aussi un peu de camphre.

Malgré toutes les contres-indications ci-dessus, cette huile essentielle possède plusieurs propriétés intéressantes mais n’est absolument pas indispensable à avoir dans son « aromathéque » !!!

L’huile essentielle de romarin à camphre se marie bien avec les huiles essentielles de citrus.

 

Les propriétés principales

Cette huile essentielle permet de relaxer les muscles dans les cas de contractures musculaires, de crampes, de douleurs.

Elle a une action antalgique, notamment dans les cas de névralgies dentaires.
Elle est emménagogue sans action hormone mimétique.

Elle est mucolytique.
Elle est décongestionnante pour la sphère veineuse.
Elle est décongestionnante pour la voie hépatique.

 

Quelques formules

 

– Pour un effet coup de fouet

1 goutte diluée avec 1 goutte d’huile végétale sur les points pulsatifs du poignet et frotter avec l’autre poignet.

 

– Huiles ou gel de massage pour des douleurs musculaires

1 goutte d’HE de romarin à camphre
3 gouttes d’HE de pamplemousse
1 goutte d’HE d’eucalyptus citronné
1 C. à soupe (C. à table ou 15 ml) d’huile végétale ou de gel de massage

Masser localement sur la zone endolorie
ou d’HE de gaulthérie pour les personnes qui ne sont pas allergiques à l’aspirine.

 

– Un baume pour adoucir une toux 

10 gr de cire d’abeille
15 gr de macérât de camomille
15 gr de macérât de calendula
10 gr de beurre de karité
15 gouttes d’huile essentielle de romarin à camphre
15 gouttes d’huile essentielle de laurier
10 gouttes d’huile essentielle d’anis étoilé
5 gouttes d’huile essentielle de basilic
5 gouttes d’huile essentielles de camomille noble

Lorsque le mélange fondu de cire d’abeille et de macérât est à 37°C, ajouter le mélange d’huiles essentielles. Mélanger au moins une minute afin que les huiles essentielles puissent être réparties de façon homogène.

Masser le thorax et le haut du dos 4 fois par jours pendant 3 à 4 jours.

Pour les personnes qui me connaissent, vous allez me dire qu’il y a beaucoup d’huiles essentielles dans cette formule, moi qui donne normalement dans le minimalisme !!! Mais une fois n’est pas coutume…

Si vous ne possédez pas une ou plusieurs des huiles essentielles ci-dessus, vous pourriez utiliser du niaouli, du palma rosa, de l’eucalyptus radié, du tea tree…

N’oubliez pas que les huiles essentielles sont versatiles ce qui leur confère une grande polyvalence. Vous pouvez jouer avec les familles de molécules. Si vous n’êtes pas familier avec leur action biochimique, utilisez leurs propriétés thérapeutiques.

 

Pour les personnes qui pratiquent l’aromathérapie énergétique, j’ai trouvé une seule information. Du coup, j’ai voulu savoir si cette huile essentielle était souvent utilisée dans cette forme d’aromathérapie mais, en fait, c’est la seule information que j’ai pu trouver. Rien lu chez Patricia Davis, Michel Odoul et Elske Miles… Je me dis que si ces auteurs n’ont rien écrit sur l’huile essentielle de romarin à camphre… c’est qu’il n’y pas grand chose d’autre ailleurs!

Voici ce que j’ai trouvé dans les livres de Nicolas Piolé.

« C’est une huile essentielle de mise en mouvement qui agit contre toutes les rigidités, tant physiques que spirituelles (Exemple type : le vieux célibataire, râleur et misogyne…) »

La prochaine fois, je vous parlerai d’une huile essentielle beaucoup plus facile à utiliser!!! C’est promis.

Et vous, connaissiez-vous cette huile essentielle ? Si oui, comment l’utilisez-vous?

 

Publicités