Les indispensables : l’huile essentielle de palmarosa ou cymbopogon martinï

Laisser un commentaire
aromathérapie,

Depuis des années, je participe à un blog collectif Potions et Chaudron

Avec le temps, j’ai réalisé que les lecteurs de La Fabrique de Loulou n’allaient pas forcément lire mes articles rédigés sur Potions. J’ai décidé de republier ici certains articles publiés sur Potions.

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Dans la série des articles sur les huiles essentielles

L’huile essentielle de cymbopogon martinii fut, à mes balbutiements en aromathérapie dès la fin des années 90, l’une de mes huiles essentielles favorites. Elle est un peu « ma lavande » à moi de part sa grande polyvalence et son coût abordable!!!

J’espère que je vais contribuer à vous la faire aimer ou découvrir si ce n’est déjà fait.

L’huile essentielle de  palmarosa à pour nom latin : cymbopogon martinii var motia et fait partie de la famille des herbes poacées.

La famille des cymbopogon est une grande famille qui comprend une cinquantaine de variétés.

 

Mol. Aromatique :

Monoterpènes 80 à 95 % : dont 70 à 80 % de géraniol

Esters terpéniques :  dont 5 à 15 % d’acétate de géranyl

 

Partie distillée :

l’herbe sauvage ou cultivée, qui peut atteindre 3 m de haut

 

Tempérament :

elle convient aux tempéraments sanguins et corrige les tempéraments nerveux

 

On trouve cette herbe essentiellement en Inde mais elle pousse aussi au Népal et au Pakistan.

L’huile essentielle est liquide, légèrement translucide, parfois un peu jaune avec une odeur herbacée soutenue. Certains auteurs lui trouvent une odeur proche de celle de la rose… Ce n’est pas mon cas mais tout est une question de nez, n’est-ce pas?

Certains distillateurs ou vendeurs peu scrupuleux coupent l’huile essentielle de rose avec l’huile essentielle de palmarosa…

Cette huile essentielle est décrite par certains auteurs comme étant immunomodulante et pour d’autres immunostimulante… (qui dit vrai???) Elle fait partie de la famille des huiles essentielles anti-bactériennes majeures à large spectre.

Elle a aussi une action antiseptique, puissante anti-virale et anti fongique.

Elle est très dermophile, ce qui lui confère une très grande affinité avec la peau. C’est pourquoi on la retrouve souvent dans des synergies à effet dermatologique et cosmétique.

C’est une huile essentielle tonique aussi bien pour le système nerveux que cardiaque. Elle est très utile dans tous les problèmes de fatigue mentale et d’asthénie.

Elle est vermifuge et stimule la paresse digestive.

Cette huile essentielle est utile dans les infections de peau : les peaux acnéiques, sèches ou avec excès de sébum. Elle se fond parfaitement dans des synergies cicatrisantes. Elle est une bonne alliée des rides ^-^ car elle est une excellente huile essentielle régénérante tissulaire.

Son action anti-bactérienne et mucolytique est d’une grande aide dans les problèmes de la sphère ORL des petits.

Associée à d’autres huiles essentielles, elle contribue grandement à soulager les problèmes uro-génitaux.

Elle corrige les excès de transpiration et sera très utile dans une recette de déodorant.

 

Propriétés :

positivante, antimicrobienne, antibactérienne majeure à large spectre d’action, antifongique, antivirale, tonique, urotonique, neurotonique, cardiotonique.

Contre-indications :

Déconseillée  pendant la grossesse car elle est utérotonique.

En revanche, très utile en massage juste avant l’arrivée de bébé.

 

Quelques utilisations en usage externe

 

* Huile de massage pour l’arrivée de bébé

 

* Spray anti-moustiques

20 gouttes de cymbopogon martinii
20 gouttes de cymbopogon nardus (citronnelle de Java)
30 ml d’alcool à 70°

Compléter avec de l’eau à 60 ml

Faire un pschitt sur la nuque, au niveau des poignets et des chevilles et les moustiques iront trouver une autre victime que vous!

 

* Pied d’athlète

5 gouttes de cymbopogon martinii
5 gouttes de melaleuca alternifolia (arbre à thé)
10 ml d’huile de calendula

Masser entre les orteils bien secs après la douche

Pour des champignons sur les ongles remplacer l’huile végétale par de l’alcool à 70° et faire un pschitt sur les ongles matin et soir.

 

* Maux de gorge 

1 goutte de cympobogon martinii
1 goutte d’huile végétale

Masser les carotides de chaque côté du cou
En parallèle, ajouter 1 goutte de cette huile essentielle dans l’équivalent d’un pois chiche de miel. Faire fondre dans la bouche doucement.

 

* Crème de jour 

vous pouvez ajouter 1 goutte de palmarosa chaque matin dans votre crème de jour avant de l’appliquer sur le visage.

 

* Une recette de savon qui convient très bien aux peaux à problèmes des adolescents, aux peaux sèches, aux peaux qui démangent.

* Un baume en barre pour les mains avec sa recette indémodable !

* Dans les recettes de baume contre le décalage horaire de notre Princesse, si il vous manque une huile essentielle tonifiante, vous pouvez aisément la substituer par le palmarosa.

 

Par voie interne

toutes les voies internes lui conviennent, les voies orales, rectales et vaginales.

Cette huile essentielle fait des miracles par voie rectale dans certains cas d’infections broncho-pulmonaires  associée à de l’huile essentielle d’eucalyptus radiata, du melaleuca quiquinervia par exemple.

 

Sur le plan énergétique

« cette HE libère les personnes mal dans leur peau, tendant à « ruminer »ou partagées entre plusieurs devoirs à accomplir, souvent frustrées par des sentiments de culpabilité : elle mène à l’éveil et à la gestion des conflits internes profonds » Nicolas Piolé « L’intégrale des huiles essentielles » édition City

 

Et vous, comment utilisez-vous cette huile essentielle?

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s