L’essayer, c’est l’adopter!

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Toujours dans l’esprit d’une meilleure organisation dans la gestion des bilans, j’ai découvert une technique différente de gestion des listes diverses et variées, une technique différente d’organisation générale. Je l’ai découverte en cours d’année 2015 et sa simplicité, sa méthodologie, son système d’organisation m’ont vraiment donné l’envie de l’essayer.

Pour démarrer, j’avais uniquement besoin d’un carnet. Pas de problème, j’adore les cahiers, carnets, papiers en tout genre. J’avais aussi besoin de plusieurs stylos de couleurs différentes : quand on aime le papier, on aime aussi les stylos, crayons, les couleurs…

Et c’est tout, j’était prête pour essayer une nouvelle expérience!

J’ai A-DO-RE!!! Je vous le dis : l’essayer, c’est l’adopter!

Quelle est cette technique me demanderez-vous? Est bien, il s’agit du Bullet Journal!!!

Avec le Bullet Journal : fini les bouts de papiers avec des listes qui traînent de partout, fini les innombrables carnets pour chaque sujet… Ici, vous trouverez la première partie des explications en français.

Lorsque je suis tombé sur cette vidéo, j’étais un peu dubitative car j’avais essayé plusieurs méthodes d’organisation auparavant sans réel succès, il faut bien l’avouer!!!

Pour moi : cette technique fonctionne parfaitement et franchement, l’essayer, c’est l’adopter.

A chacun de se créer sa façon pour gérer cette méthode au mieux car le système est adaptable. Par exemple, mon carnet pour 2016 est assez épais pour pouvoir être utilisé pendant plusieurs années, pas trop large pour tenir dans mon sac, avec des petits carreaux car j’apprécie moins d’écrire sur des lignes (je pense que c’est culturel ^-^)…

Pour 2016, j’ai fait deux versions différentes du visuel des semaines pour Janvier et Février afin de voir se qui me convient le mieux. L’avantage de cette technique, c’est que l’on peut la modifier à volonté et à notre convenance très facilement.

Je me suis fait mes propres codes avec seulement 4 couleurs  : exemple le vert pour noter les anniversaires, le rouge pour les RV ou paiements obligatoires, et ainsi de suite…

J’A-DO-RE ce système, je sais, je me répète mais c’est la première fois de ma vie, et je n’ai plus vingt ans, que je reste fidèle à un système de gestion, d’organisation… Je ne sais trop comment le qualifier mais pour moi l’essayer fut une révélation.

Et ici, vous trouverez la fin des explications en français.

Publicités

2 réflexions sur “L’essayer, c’est l’adopter!

  1. J’ai commencé en Avril dernier et oui, j’ai tenu tout le reste de l’année et j’ai recommencé cette année. C’est assez addictif comme outil et surtout cela permet de laisser libre court à toute forme de créativité.
    Par exemple, j’ai essayé en janvier une disposition pour le mois qui ne m’a pas convenue.
    J’ai essayé autre chose pour le mois de Février qui , là encore ne me satisfaisait pas. Je pense qu’avec le mois de Mars, j’ai trouvé ce qui me convient mieux et qui pourra être encore modifié par la suite.
    J’aime cette forme unique d’agenda. C’est modulable à souhait.
    J’ai utilisé un gros carnet et j’espère ainsi pouvoir le garder pls années.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s